couture, Evénènements

Nos grands-mères à l’honneur

Pour la fête des grands-mères, je voudrais mettre à l’honneur celle qui m’a appris à enfiler mon fil dans le chas d’une aiguille, celle qui m’a donné la passion des boutons et des rubans qu’on allait choisir à la mercerie du centre ville du temps où il y en avait une…

Et vous proposer de faire du jour des grands-mères la semaine des grands-mères.

Le principe est simple…

Durant toute la semaine vous pourrez publier la photo d’un souvenir, d’un objet de mémoire ou carrément la photo d’une des réalisations de vos grands-mères…

Avec le #magrandmerealhonneur sur instagram ou sur facebook (publication publique)

Ou bien alors postez un commentaire à cet article…

Partantes?

vieille-machine-a-coudre-espagnole-notice-sigma-grand-mere-couturiere-sarahbobinch

Ma grand-mère à moi était espagnole… C’est ce qui explique cette ancienne notice de machine à coudre en espagnol. La boîte à couture de Mi Mamita , en plus du cardigan qu’elle avait tricoté à ma maman, des tasses à café et des formidables souvenirs d’enfance… C’est tout ce qui me reste d’elle…

De cette dame formidable, au cœur grand comme le monde… Et tellement géniale. Car oui! Nos grands-mères sont des génies… Elles savent tout faire, et comme personne… !

La cuisine, le tricot, le crochet, la couture… Et elles sont tellement tendance !

Toutes les couleurs retrouvées dans sa boîte à couture, de tendance très années soixante-dix sont terriblement actuelles ! J’ai un faible pour les bobines en forme de fleur ❤ . C’est un sentiment à la fois étrange et puissant que d’ouvrir cette boîte qui renferme encore son odeur… Je me sens un peu comme Proust et sa madeleine, toute enchantée par mes souvenirs, mais tellement triste qu’ils soient déjà terminés…

Quand je couds, c’est souvent à elle que je pense. Je me revois tout près d’elle, asentada en el sillón (assise sur le fauteuil), l’observant en train de repriser un vieux pantalon de papi… C’est elle aussi qui m’avait initiée au tricot. Je ne pourrais jamais oublier, comment, avec des yeux d’enfant, je suis entrée avec elle dans une mercerie qui me semblait alors immense… Où j’ai pu choisir des rubans qu’elle voulait me mettre dans les cheveux, comme elle le faisait à l’époque où elle s’occupait de ma maman…

Nos grands-mères avaient senti l’importance du fait-main, l’avaient ancré dans leurs habitudes. A mon sens… Elles sont de génies, car tout ce qu’elles affectionnent attirent l’énorme communauté de passionnés de loisirs créatifs de laquelle je fais partie. Macramé, crochet (nos attrapes-rêves sont-ils si éloignés des napperons?), tricot, couture… Et même pour leur vaisselle…

Quand j’ai vu à Maison du Monde les tasses de ma grand-mère, je n’ai pu retenir un sourire…

sarahbobinch-tasses-annes-soixante-dix

Et que penser de cet oeuf en bois, pour repriser les chaussettes? Ecolo la mamie 🙂 … Rien ne se jette, tout se répare. Le véritable sens des valeurs… 🙂

oeuf-a-repriser-vintage-couture-mercerie-ancienne

boite-aux-tresors-de-grand-meregrand-mere-couturiere-mercerie-ancienne-boite-a-couture-vintage-sarahbobinch

Si ma grand-mère n’est plus physiquement là, elle reste à jamais présente dans la passion que je voue à la couture, dans l’enthousiasme que je mets à faire de mes deux mains un outil de création et de fabrication… Et comme je ne voulais pas faire de ce jour de la fête des grands-mères un jour triste, et comme je ne peux pas imaginer qu’elle tombe dans l’oubli… Pour faire perdurer sa mémoire… J’ai porté, toute la journée, ce bon vieux cardigan qui pique, qu’elle a tricoté avec amour pour sa fille, ma maman, qui me l’a donné ensuite. C’est une véritable histoire de mères en filles

pull-tricot-grand-mere-couture-de-meres-en-filles

J’aime me lover dans ce gilet et me souvenir de sa voix, de son odeur, de la trace de son rouge à lèvre sur ma joue avant de partir à l’école, de ses câlins à m’en étouffer, de sa passion pour les chocolats  Mon chéri, de son vernis rose nacré… Elle a laissé une marque indélébile dans ma vie… Et je voulais la partager avec vous.

Il n’est pas craquant ce gilet pour rester à la maison le dimanche? 😉

J’attends vos publications avec impatience… Quoi de mieux que le partage de beaux souvenirs, de belles traces d’êtres si merveilleux que les grands-mères?

A très vite ❤

@sarahbobinch

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s