Atelier cuir, couture, Hauts, Maroquinerie

Marana and the bag

Beaucoup de thèmes au programme de cet article ! Et quelques surprises! Prêt(e)s? Ici, on va d’abord parler du patron de kimono Marana de kitbyklo que j’ai testé et que j’adoooore ❤ ! Mais aussi et surtout de mon nouveau sac seau « CACHE-COEUR » de son petit nom. Et… Rien que pour vous, un petit DIY maroquinerie en fin d’article… Qu’en pensez-vous?

sarah bobinch tenue homemade kimono kitbyklo sac maroquinerie

Voilà qui est fait, une petite apparition sur ce blog avec mes lunettes qui me donnent une petite touche de petite fille. Pas grave, j’assume, ça rentre parfaitement dans ma personnalité 😉 .

Pour parler plus sérieusement, je tiens à vous faire part de mon expérience du patron de kimono Marana de kitbyklo. Ca faisait un petit moment que je voulais tester, surtout que la créatrice semble venir de Montpellier, la ville d’où je viens. (oui-oui un peu de chauvinisme s’il vous plaît!). J’ai adoré recevoir ce paquet joliment emballé avec du tissu dans ma petite boîte aux lettres !

kitbyklo marana

Il faut avouer qu’on ne peut que complètement craquer pour ce packaging. Je suis fan et c’est tout à fait émerveillée que je me suis empressée de l’ouvrir.

Le carnet de couture est tout à fait plaisant. Les indications sont claires et délicatement présentées. En plus; la créatrice prévoit toutes les options pour nous ! Par exemple, si nous utilisons un tissu transparent comme moi, pas besoin de mettre les parementures… Un kit plein de fraîcheur, un brin japonisant dans mon imaginaire ! C’est pour ça que je ne pouvais m’empêcher de l’associer à mon tout nouveau sac « CACHE-COEUR » dont nous reparlerons plus tard 😉 .

Le seul petit bémol se situe au niveau du dos, lorsqu’il faut l’assembler à l’encolure dos. Je l’ai testé à plusieurs reprises, et il m’a fallu creuser d’avantage le pli creux pour parvenir à gérer l’embu.

Mais ce modèle se réalise rapidement, très agréable à coudre… Je pense même me faire plusieurs kimonos, parce que je trouve que c’est la petite veste idéale pour les soirées d’été !!

psss: j’ai réalisé ce kimono avec un lin du site pretty mercerie, qu’en pensez-vous ? Moi, j’ai craqué 😉 .

 

Pour parler de tout ce look homemade, il faut maintenant en venir à mon sac seau CACHE-COEUR !

Avec pour vous, un petit DIY pour vous aider à en construire la base ! (Pour plus de détails, il faudra attendre les kits Sarah Bobinch 😉 )

croquis sac seau sarahbobinch de l'idee au sac

Pour réaliser ce modèle, il vous faudra :

  • 0,5 m2 de cuir environ (privilégiez la vachette, pas trop épaisse, si elle peut être refendue à 7/10ème maximum ce serait parfait!) ou du simili ou du skaï
  • un coupon de tissu pour la poche zippée et pour la doublure si vous souhaitez doubler le sac
  • un zip de 14cm
  • fil de lin, aiguilles pour coudre à la main / pour coudre machine je préconise une aiguille spéciale cuir, et un pied à double entraînement qui s’adapte aux machines familiales. Pour trouverez le lien en fin d’article.

Au niveau du patron, qu’on appelle « gabarit » en maroquinerie (je vous invite à consulter mon article Du tissu au cuir, de la couture à la maroquinerie ) , il vous faudra :

  • un rectangle de 16×26 cm pour le fond de sac (marges incluses)
  • deux rectangles de 41×26 pour le devant et le dos du sac seau
  • deux rectangles de 24×14 pour les poches CACHE COEUR
  • deux bandes de 2x100cm pour les anses (que vous pouvez rallonger ou raccourcir selon la longueur souhaitée 🙂 )
  • trois brins de cuir de 0,5 de largeur, prévoyez au moins 100cm de longeur
  • 2 carrés de 3x3cm

Pour les poches croisées, vous pouvez arrondir le rectangle selon la croisure souhaitée, et l’arrondi qui vous semble le plus esthétique.

poche cache coeur sarahbobinch gabarit diy maroquinerie

Pour le devant et le dos, vous pouvez créer les formes que vous vous voulez en haut du sac. J’ai choisi de réaliser des festons ! Il vous faudra aussi marquer l’emplacement des trous pour faire passer la corde tressée, que vous perforerez à l’aide d’un emporte-pièce. Le diamètre à votre guise ! J’ai placé mes repères à 3 cm du haut et j’ai prévu 6 trous par face. A vous de voir le pli souhaité ! (je vous conseille de faire un prototype, en simili par exemple !)

gabarit face et dos sac seau sarah bobinch diy maroquinerie

Pour la partie dos, si vous voulez ajouter une poche zipée, vous pouvez réaliser une encoche rectangulaire, de la largeur et de la taille du ZIP souhaitée. Dans le montage, il vous faudra plaquer votre poche (qui tient en seul rectangle qu’on repliera) en

  • commençant par positionner le fond de poche sur le bas de l’encoche côté envers
  • positionner la fermeture éclair
  • Piquer le bas
  • replier le fond de poche sur le dessus de la fermeture éclair/encoche
  • piquer le haut et les deux côtés de l’encoche rectangulaire
  • Piquer les deux côtés du fond de poche

Il vous faudra ensuite le fond de sac

gabarit fond de sac seau diy maroquinerie sarah bobinch

L’assemblage est simple !

Une fois que vous avez réalisé votre poche zippée sur le dos, vous devez placer vos poches cache-coeur sur le devant.

Collez-les (en collant les bords seulement) à l’endroit souhaité.

Perforez vos oeillets pour pouvoir placer la cordelette de serrage.

Piquez endroit contre endroit le devant et le dos

Assemblez ce tout au fond de sac, endroit contre en droit, en prenant soin de bien placer vos repères de milieux afin de ne pas avoir d’embu.

Retournez le sac.

Collez vos trois brins sur le carré de 3cmx3cm. Repliez le carré sur les trois brins. Vous pouvez utiliser de la colle contact. Tressez. Enfilez la cordelette dans les trous que vous avez créés en prenant soin de ne pas défaire le tressage. Et fermer la tresse à la longueur souhaitée avec le deuxième carré de 3x3cm.

Utiliser les deux bandes de 2×100 cm pour la anse. Il faut les positionner l’une sur l’autre si vous souhaitez doubler votre anse. Sinon, vous pouvez n’en utiliser qu’une seule. Piquez-là sur les deux côtés du sac.

Votre sac est terminé ! 🙂

Je vous donne la base, les dimensions et l’essentiel des étapes. Vous pouvez à partir de cela, créer votre doublure, rajouter des poches. Ne pas mettre de poche, ne pas tresser la cordelette… Bref! faire tout ce que vous souhaitez !

Néanmoins, ce modèle, que je partage avec vous, est une création personnelle, qui ne doit servir qu’à usage privé , je compte sur vous :).

Petite astuce pour ne rien perdre du cuir : 

Vous pouvez réutiliser les ronds de cuir des trous réalisés à l’emporte-pièce pour vous faire un petit bracelet tout simple en cuir ! Comme j’avais doublé mon cuir, en collant l’extérieur et l’intérieur avant l’assemblage, je me suis retrouvée avec des ronds de cuir bi-face ! 🙂

Il suffit de percer les ronds sur les côtés et d’y faire passer un lien en cuir pour nouer le bracelet 🙂 .

 

En espérant que cet article vous a plu !!

Un kit pour le sac Cache-coeur , avec toutes les instructions pour travailler le cuir, ça vous plairait ? 😉

A très vite ! ❤


Les liens utiles

Le patron du Kimono Marana – KitbyKlo

Le tissu – Pretty Mercerie 

Pied à double entraînement pour machine familiale – alittlemercerie

2 thoughts on “Marana and the bag”

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s